Alexandre Vial

Images

Quelques exemples de cadrans (cadrans cylindriques d'azimut et de hauteur, torquetum et cadran bifilaire, méridienne trifilaire) et la célèbre équation du temps (cliquez sur les images pour une version agrandie).
Certains cadrans sont aussi présents dans les animations et en photo.

  • Cadran de berger (correction de longitude et équation du temps incluse)Cadran de berger
    Le cadran de berger est un cadran de hauteur, seule la longueur de l'ombre du gnomon, liée à la hauteur du Soleil, est utilisée (la position du gnomon dépend de la date).
  • Cadran Robic (correction de longitude équation du temps incluse)Cadran Robic
    Le cadran Robic est cadran d'azimut, le dessin doit être fait sur un cylindre, et seule la position de la limite ombre/lumière est utilisée (on cherche l'intersection avec la ligne de date).
  • Cadran Mollet (équation du temps incluse)
    Cadran Mollet
    Le cadran Mollet est une sorte de combinaison des deux précédents. Il est constitué d'un cylindre recouvert d'un disque de diamètre supérieur. L'heure est indiqué par l'intersection de l'ombre de ce disque avec la limite ombre/lumière (la figure a été calculée pour un rayon de disque double de celui du cylindre).
    La première trace de ce cadran que j'ai trouvée provient de l'ouvrage Gnomonique graphique de Joseph Mollet (exercice 11, page 62 : construire un cadran solaire sur une colonne cylindrique, surmontée d'un chapiteau circulaire d'un diamètre plus grand que celui de la colonne, de manière que l'heure soit indiquée par l'ombre de ce chapiteau), publié en 1820.
    En fait, il est déjà suggéré dans les Récréations mathématiques de Jacques Ozanam (Tome 3, septième partie : gnomonique - Problème 28, page 256 : décrire un cadran sur la surface convexe d'un cylindre perpendiculaire à l'horizon, et immobile), nouvelle édition de 1778. Cependant, il y est précisé

    et la solution dans cet ouvrage correspond en fait à chercher l'intersection du bord inférieur de l'ombre du chapeau avec les lignes de hauteur du Soleil, telles que tracées pour le cadran de berger. Tout ce passe donc comme si on avait une infinité de styles contigus (aucun rapport avec ce qui précède, mais dans le même ouvrage on trouve dans la partie Mécanique de quoi consoler ceux qui marchent avec les pieds écartés).
  • Cadran champignon : il s'agit d'un cadran à chapeau à tronc cônique, voir l'article ici.
    Cadran champignon
  • Cadran bifilaire
    Cadran bifilaire
    Le spécialiste français du sujet est incontestablement Dominique Collin.
  • Méridienne trifilaire
    Cadran
    bifilaire
    Il s'agit d'une idée de Bernard Rouxel (Cadran Info n°17, mai 2008).
  • Torquetum (Tableau Jean de Dinteville et Georges de Selve)
    Torquetum
    D'après un instrument crée par Martin Brunold.
  • Équation du temps
    Equation du temps

Powered by CMSimple| Template: ge-webdesign.de| html| css| Connexion