Gnomonique

(on disait aussi photosciatérique, horographie, horologiographie, d'après l'ouvrage <<Gnomonique Élémentaire>> de C. Boutereau, Paris, 1845)